Pissenlit

Tout le monde connaît les pissenlits. Ils poussent partout et même que quand on est enfant, on passe son temps à les arracher sauvagement pour souffler dessus. Je suis sûr que même des adultes le font… en cachette et ils ne veulent pas que ça se sache.

J’ai découvert récemment l’origine du mot pissenlit. Avant je disais cela pour rigoler, mais en fait il parait que c’est vraiment cela : pissenlit est composé du mot pisse (du verbe pisser), la préposition en et le mot lit. D’ailleurs, il a un autre nom vernaculaire : le pisse-au-lit, ce qui est plutôt explicite (je vous laisse chercher vernaculaire). Cette fleur aurait reçu cette appellation à cause de ses propriétés diurétiques (fait faire pipi).

On peut imaginer le mec qui a donné le nom de la fleur. Il s’est fait une soupe de pissenlits avant d’aller se coucher et il s’est rendu compte de son erreur… J’en profite pour rappeler que le pissenlit est comestible, on peut manger les racines, la fleur et les feuilles. Donc, il est tout à fait possible de manger les pissenlits par la racine. Il y a même du vin de pissenlit. Vous connaissiez le vin blanc, rouge, rosé, hé bien voilà du vin jaune.

C’était vraiment très intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *