TV Tropes

Fut-ce le bruit qui me réveilla ? Ou peut-être un sixième sens caché ? En tout cas, j’émergeai de la pile de coussins, tel un zombie tendant un bras hors de sa tombe pour hurler au monde : « Je suis mort-VIVANT ! ». Mon œil se tourna vers la source de perturbation, il s’agissait d’un individu, à priori de sexe féminin. Pas sûr cependant, j’étais encore trop endormi pour confirmer. L’individu me remarqua.

– Ah, mais t’es là ?

-Heu… Je crois, oui. Il me semble que je suis chez moi… Et toi, tu fais quoi là ?

-Ben… comme tu ne montrais plus de signes d’existence, j’ai pensé que je pouvais te piquer ton matos.

-Non merci, ça ira.

-Dommage… Et si tu me racontais ce qui t’es arrivé.

Que m’était-il arrivé ? En voilà une bonne question. Tout avait commencé une semaine auparavant. Ou était-ce deux ? C’était dur de garder la trace du temps parfois. Je me levai pour atteindre le frigo. Machinalement, j’ingérai un cornichon. L’acidité me donna un petit coup de fouet.

J’ouvris les rideaux. Devant la violence du soleil de printemps, je les refermai aussitôt. La femme attendait patiemment mes explications, non sans lorgner sur son butin désormais inaccessible.

-Ça y est ! Je me souviens ! Je sais ce qui m’est arrivé !

-Ce n’est plus d’impatience que je vais mourir, mais de vieillesse. T’as le cerveau lent aujourd’hui…

-Tes railleries me glissent dessus comme une main sur un lutteur turc bien huilé.

-Tu t’y connais en lutte turque toi ?

-Un peu… J’aime les corps luisants et musclés. Et toi, tu aimes les films de gladiateurs ?

-Ça passe.

-Tu as déjà vu un homme tout nu ?

-Ouais… dans un film de gladiateur. Mais quel est le rapport avec ce qui t’es arrivé ?

-Aucun. En fait, je me suis perdu sur l’Internet mondial.

-Tu as visité les sombres entrailles du ouèbe ?

-Non, pas cette fois. Je me suis contenté de tomber dans un piège à clic.

-Lequel ?

-TV Tropes.

-Ça a la viscosité de wikipedia ça…

-Pire qu’un sable mouvant ! À chaque page lue, tu en ouvres trois de plus, c’est atroce !

-Comment t’en es-tu sorti ?

-Coupure de courant.

-D’autres n’ont pas eu cette chance…

 

Ceci est un avertissement : si vous tombez sur ce site, fuyez ! Votre curiosité et votre soif de compréhension de la culture populaire vous tueront ! Toutefois, vous ne risquez rien si vous ne lisez pas l’anglais.

 

P.S.

Arg ! Noooooooooooon ! Malheur à moi ! Pour écrire cet article, j’ai à nouveau ouvert le site de Pandore. Priez pour mon âme !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *